Affiche 2005

Manifestations des années précédentes

Liste des manifestations 2005

Retour à la page d'accueil

Journées « l'Art dans les Jardins » 2005

9 photo(s) Cliquez sur une photo pour l'agrandir    

Gégé, batik

Alain Blanchemaison

Robert Naud

BioCAT Gétigné

Aline Le Goff

Aline Le Goff

L'Hebdo de Sèvres et Maine, 28/04/2005

Ouest-France, 06/05/2005

Ouest-France, 12/05/2005

     
Premières journées d' « Art dans les jardins », les 7 et 8 mars 2005

Thème : D'un coup de pinceau, la différence s'estompe.

Les lieux d'exposition : Salle du MINGOT et 5 jardins, et la participation de 17 artistes.
Les visiteurs ont pu admirer des expositions (peintures, sculptures, photographies, gravures) et profiter d'animations (poèmes, contes, musiques).

Trois articles de presse ont couvert l'événement

* Ouest-France, 12/05/2005
Avec Méli-Mél'Art, les arts s'exposent dans les jardins

Les expositions dans les jardins réalisées par les responsables de Mélimêlarts ont connu un réel succès. Durant deux jours, le public, venu nombreux, a apprécié.

Samedi 7 et dimanche 8, une quinzaine d'artistes ont exposé leurs créations dans les jardins de cinq familles cugandaises. Cette manifestation culturelle, la première du genre à Cugand, a été organisée par Mélimêlarts, une jeune association présidée par Joce Bernard, une Cugandaise, et dont l'objectif est de faire cohabiter les artistes valides avec des artistes handicapés. « Il s'agit de faire coexister les œuvres d'artistes handicapés et valides car on a trop tendance à faire exposer les personnes handicapées uniquement dans les lieux qu'ils fréquentent », rappelle Joce Bernard.

Durant les deux journées, 300 personnes environ ont emprunté le parcours artistique et découvert des créations très variées. A la Lumière, le public a rencontré Jade, plasticienne contemporaine, les peintures de Jean-Marc Bonnet et de Marc Lambert, les céramiques de Pascale Audran et les photos de Dominique Simonnet. Au Bordage, le public a pu admirer la peinture contemporaine d'Anitaël et de Gwénaëlle Clabault. Il a pu aussi découvrir les « jeux de mots » de Philippe Pelletier, peints sur des galets ramassés en baie de Morlaix, et apprécier les animations musicales de Loïc, Léo et Anitaël. Les pensionnaires du CAT de Gétigné ont exposé leurs créations au village de Fromaget en compagnie des gravures de Denis Martin et des peintures du style estampes japonaises d'Aurélie Lavaud, pendant que Mme Vouilloz, la conteuse, racontait de belles histoires appréciées des petits et des grands.

A Gaumier, deux jardins accueillaient les artistes. Les peintures et les créations plastiques d'Aline Legoff côtoyaient les photos couleur de Bernard Billy. Dans un autre lieu, Alain Blanchemaison avait accroché ses peintures surréalistes à côté des collages de Didier Lambert et des photos noir et blanc de Robert Naud.

Dimanche soir, au moment d'un rapide bilan, les responsables étaient satisfaits et Joce Bernard pouvait tirer les premières conclusions : « Le premier bilan est positif. Le public, plus nombreux que nous ne l'espérions, nous a suivis et les artistes ont eu de bons contacts. »

L'ensemble des œuvres exposées dans les jardins cugandais sont visibles au lycée Jeanne-dArc de Montaigu depuis le 11 mai.

* L'hebdo de Sèvres et Maine, 28/04/2005
A Cugand les 7 et 8 mai
D'un coup de pinceau, la différence s'efface
Artistes valides et handicapés exposeront ensemble dans cinq jardins.

Les amateurs d'art amoureux de la nature seront doublement comblés samedi 7 et dimanche 8 mai, à Cugand. Durant deux jours, à l'invitation de l'association Mélimêlarts, cinq jardins de particuliers vont s'ouvrir au public. En plein air, le visiteur pourra découvrir le travail de 16 artistes, valides ou souffrant d'un handicap : des peintres, des sculpteurs, des plasticiens, graveurs ou photographes, venus de Cugand, Aigrefeuille, mais aussi de la région parisienne, de Vannes, ou encore de Saint-Herblain.

Durant cette première opération simplement baptisée « L'art dans les jardins », les yeux mais aussi les oreilles seront sollicités. Un orchestre de jazz animera par exemple le village du « Bordage ». Une conteuse sera présente sur celui de « Fromaget ». Au « Gaumier », un clarinettiste se promènera entre les deux sites d'exposition. Enfin, des poèmes seront lus à la « Lucière ». Le parcours entre les différents hameaux sera fléché à partir de la salle du Mingot, qui servira de lieu de repli en cas de pluie.

«L'idée, c'est vraiment de faire coexister les œuvres d'artistes handicapés et valides. On a trop tendance à faire exposer les personnes handicapées seulement dans les milieux qu'ils fréquentent. Là, ça permet de montrer leurs œuvres et leur capacité artistique au grand public », explique la Cugandaise Joce Bernard, présidente de l'association. Fondée il y a 3 ans Mélimêlarts regroupe aujourd'hui 45 adhérents, dont une trentaine d'artistes. « En tant que responsable des expositions d'arts plastiques du festival Handiclap depuis 1992, poursuit la présidente, j'ai vraiment pris conscience qu'il y avait une difficulté voire une impossibilité pour les artistes non valides, à montrer leurs travaux au grand public ».

CAT de Gétigné
Durant leur séjour à Cugand, les promeneurs pourront notamment s'arrêter devant les peintures réalisées par des employés du CAT Biocat de Gétigné, ou devant les photographies des Ateliers 3, prises et tirées par des personnes souffrant d'un handicap intellectuel. Si le programme est bien ficelé, reste tout de même une inconnue : la météo. Quoiqu'il arrive, une deuxième édition est d'ores et déjà prévue en juin 2006.

* Ouest-France, 06/05/2005
Une quinzaine d'artistes de Mélimêlarts exposent dans les jardins

Samedi 7 et dimanche 8 mai, une quinzaine d'artistes, membres de l'association Mélimêlarts vont exposer leurs œuvres dans les jardins de quelques propriétés Cugandaises, un mélange de travaux réalisés par des artistes valides et des artistes handicapés.

Mélimêlarts, est une jeune association présidée par une Cugandaise, Joce Bernard, Elle regroupe une cinquantaine de membres actifs et s'est fixé, comme objectif « d'organiser des expositions d'œuvres d'artistes handicapés ou valides et de donner à tous les moyens d'accéder à la culture ».

Le week-end prochain, l'association organise « L'Art dans les jardins », une manifestation culturelle originale qui durera deux jours. Seize artistes exposeront leurs œuvres originales dans les jardins de propriétés cugandaises, à la Lucière (M. et Mme Le Bourhis), au Bordage (M. et Mme Bernard), à Fromaget (M. et Mme Méchineau) et à Gaumier (M. Jean-Paul Plessis et M. et Mme Vadcard), une ballade à faire à pied le long d'un parcours balisé de « batiks », (des peintures sur drap avec une technique originaire du Zimbabwe). Le public découvrira des artistes très divers, plasticiens, photographes, céramistes, peintres, musiciens, conteurs, graveurs. Le CA de Gétigné exposera une bonne douzaine d'œuvres réalisées par des membres du centre.

Pour la présidente, il s'agit de « faire cohabiter les œuvres des artistes valides et des artistes handicapés. Par cette exposition au plus près des gens, nous voulons montrer que l'art, c'est très simple et qu'on peut le mettre en valeur non seulement dans les galeries mais dans des endroits très variés ». En cas de mauvais temps, tout sera rapatrié à la salle du Mingot. Par ailleurs, l'exposition sera visible au lycée Jeanne-dArc de Montaigu, à partir du 11 mai.

Mélimêlarts propose un parcours artistique le samedi 7 et /e dimanche 8 mai (de 11 h à 19 h) avec 16 artistes très divers, une balade dans les jardins à ne pas manquer.

* Ouest-France, 12/05/2005
Avec Méli-Mél'Art, les arts s'exposent dans les jardins

Les expositions dans les jardins réalisées par les responsables de Mélimêlarts ont connu un réel succès. Durant deux jours, le public, venu nombreux, a apprécié.

Samedi 7 et dimanche 8, une quinzaine d'artistes ont exposé leurs créations dans les jardins de cinq familles cugandaises. Cette manifestation culturelle, la première du genre à Cugand, a été organisée par Mélimêlarts, une jeune association présidée par Joce Bernard, une Cugandaise, et dont l'objectif est de faire cohabiter les artistes valides avec des artistes handicapés. « Il s'agit de faire coexister les œuvres d'artistes handicapés et valides car on a trop tendance à faire exposer les personnes handicapées uniquement dans les lieux qu'ils fréquentent », rappelle Joce Bernard.

Durant les deux journées, 300 personnes environ ont emprunté le parcours artistique et découvert des créations très variées. A la Lumière, le public a rencontré Jade, plasticienne contemporaine, les peintures de Jean-Marc Bonnet et de Marc Lambert, les céramiques de Pascale Audran et les photos de Dominique Simonnet. Au Bordage, le public a pu admirer la peinture contemporaine d'Anitaël et de Gwénaëlle Clabault. Il a pu aussi découvrir les « jeux de mots » de Philippe Pelletier, peints sur des galets ramassés en baie de Morlaix, et apprécier les animations musicales de Loïc, Léo et Anitaël. Les pensionnaires du CAT de Gétigné ont exposé leurs créations au village de Fromaget en compagnie des gravures de Denis Martin et des peintures du style estampes japonaises d'Aurélie Lavaud, pendant que Mme Vouilloz, la conteuse, racontait de belles histoires appréciées des petits et des grands.

A Gaumier, deux jardins accueillaient les artistes. Les peintures et les créations plastiques d'Aline Legoff côtoyaient les photos couleur de Bernard Billy. Dans un autre lieu, Alain Blanchemaison avait accroché ses peintures surréalistes à côté des collages de Didier Lambert et des photos noir et blanc de Robert Naud.

Dimanche soir, au moment d'un rapide bilan, les responsables étaient satisfaits et Joce Bernard pouvait tirer les premières conclusions : « Le premier bilan est positif. Le public, plus nombreux que nous ne l'espérions, nous a suivis et les artistes ont eu de bons contacts. »

L'ensemble des œuvres exposées dans les jardins cugandais sont visibles au lycée Jeanne-dArc de Montaigu depuis le 11 mai.

Haut de page
Menu