Maquette invitation

Manifestations des années précédentes

Liste des manifestations 2003

Retour à la page d'accueil

Foyer des Jeunes Travailleurs Résidence Porte Neuve (Nantes), 27/05-10/06 2003

* Liste des 5 exposants :
1 photo(s) Cliquez sur une photo pour l'agrandir    

Presse-Océan, 31/05/2003

     
- exposition

* Presse-Océan, 31/05/2003
Cinq artistes peintres investissent le FJT
L'association Mélimêlarts qui regroupe indifféremment artistes valides et handicapés, organise actuellement une exposition au FJT de la place Sainte-Elizabeth.

Le Foyer des Jeunes Travailleurs de place Sainte-Elizabeth présente actuellement les œuvres récentes de cinq artistes peintres. Organisée par la toute nouvelle association Mélimêlarts, cette exposition a pour caractéristique de réunir aussi bien des créateurs valides que des artistes handicapés. « Notre désir est de lutter contre les ségrégations intempestives », sourit Joce Bernard, la présidente. « En fait, notre objectif est double. En présentant ces travaux, nous voulons démontrer au grand public que tout le monde est à égalité devant la création artistique puisque cette dernière permet, d'une certaine façon, de gommer les différences physiques, intellectuelles ou mentales. L'autre but est bien évidemment de faciliter l'accès à la culture au public handicapé. »

Exotisme en 3D
Cette manifestation permet en tout cas d'apprécier les derniers travaux de Jean-Yves Thual. Comédien, musicien et également peintre, cet artiste de petite taille présente en effet ses dernières linogravures rehaussées de quelques touches d'aquarelle, d'encre ou d'acrylique. Silhouettes de femmes mi-fantômatiques mi-barbares, clowns et pantins tout à la fois dérisoires et touchants ... C'est d'un trait tout à la fois léger et fébrile que l'auteur tente d'exorciser ses vieux démons artistiques. « Je me reconnais de plus en plus dans mon travail », sourit-il. « J'ai passé le cap du joli, aujourd'hui j'essaye d'atteindre une certaine vérité intérieure. J'aimerais que la rage qui m'habite les tripes devienne visible sur la toile », résume-t-il.

Les œuvres d'Aline Legoff seraient plutôt, quant à elles, des invitations au voyage. Sortes de bas-reliefs taillés dans le polystyrène, ces dernières représentent invariablement de naïves jungles peuplées d'animaux chatoyants. Luxuriantes et merveilleusement enfantines, ces compositions ne sont pas sans rappeler, le relief en sus, l'univers magique du douanier Rousseau.

Haut de page
Menu