Billet d

Manifestations des années précédentes

Liste des manifestations 2003

Retour à la page d'accueil

Tissé-métisse, 6/12/2003

1 photo(s) Cliquez sur une photo pour l'agrandir    

Ouest-France, 05/12/2003

     
Les 23 artistes de l'association ont participé à ce festival.

* Ouest-France, 5/12/2003
Cité des Congrès - Nantes
Mélimêlarts expose ses œuvres à Tissé métisse

Mélimêlarts - à ne pas confondre avec une autre association du même nom - exposera une soixantaine d'œuvres (peintures, photos, collages) à la cité des congrès samedi 6 dans le cadre de Tissé métisse.

Ce rendez-vous annuel ouvre sa 11e édition samedi à 16 h (jusqu'à 1 h) avec un programme de concerts, animations, expos et jeux autour de thématiques liées à la solidarité, les échanges multiculturels, la lutte contre les discriminations, etc. L'association Mélimêlarts, dont le but est « l'organisation d'expositions d'arts plastiques regroupant des artistes valides et handicapés quel que soit leur handicap [ ... ] et l'accès à la culture pour le public handicapé » s'inscrit donc dans la ligne de cette rencontre.

Les exposants sont une vingtaine, et environ la moitié sont handicapés. Ils ont entre 15 et 70 ans, et présentent une grande diversité de styles picturaux. « L'art est un excellent moyen de dialoguer et d'échanger. Il estompe le handicap » assure Joce Bernard, présidente de Mélimêlarts. Joce organise par ailleurs des expositions dans le cadre de l'APAJH (association pour adultes et jeunes handicapés), dont elle est administratrice.

« Lors du festival Handiclap qui dure dix jours par an, je me suis rendue compte que la demande ne cesse d'augmenter de la part des personnes handicapées : elles souhaitent exposer le plus souvent possible et multiplier les lieux et les rencontres entre artistes valides et handicapés. Mélimêlarts est née dans le but de favoriser l'intégration par le relationnel qui émerge des expositions mixtes. Quand on regarde les toiles, on ne peut pas distinguer celles qui ont été peintes par des valides et celles qui ont été peintes par des personnes handicapées. » Jean-Loup Bernard, son époux, est photographe. Il organise des stages auprès de personnes handicapées. Trois de ses élèves seront présents à l'exposition.

Haut de page
Menu